Concours Work Place « TREE OF WORK »

Ce qui fait évoluer et progresser l’entreprise, c’est l’individu, l’homme ou la femme qui travaille. C’est le moteur de l’entreprise.

Comme un arbre, l’entreprise évolue et grandit selon l’environnement et la qualité des énergies.

L’Homme est la sève qui alimente le travail et ses espaces au gré de l’ascenseur qui le mène à ses destinations dans une hiérarchie propre.

L’arbre est l’image d’évolutivité et de prospérité pour une entreprise. 

Workplace of the Future by AKIKO

A chaque création de Tree of Work, le créateur choisit les modules nécessaires à la bonne santé de son entreprise, choisit leur position par rapport à la hiérarchie altimétrique envisagée.

Il choisit également le lieu d’implantation selon la faisabilité.

Le Tree of Work est unique à chaque création car il est à l’image de l’individu et son entreprise.

La structure des boîtes et de l’ascenseur est constituée de métal pour assurer une légèreté visuelle de l’ouvrage. Les fermetures seront en verre, en modules de 90cm, ou en cloisons classiques.

ARTWORK_AKIKO_TREE-OF-WORK

L’horizon temporel du projet est plutôt proche, nous nous sommes donc intéressées au fond et à la forme existante de la configuration de travail.

D’ici 2020, soit 7 ans, les habitudes des travailleurs, les modes de vie ne vont pas radicalement changer.

Nous offrons des possibilités multiples d’aménager son espace de travail, d’organiser et hiérarchiser les fonctions de l’entreprise.

L’espace de travail est modulable, recomposable avec des combinaisons sans limites. 

Workplace-Tower-Façade-Akiko-architectures plurielles

L’entité « Entreprise » a seulement pour moteur l’individu en son centre. Le créateur pourra anticiper l’organisation de son espace au moment du montage de son entreprise et pourra s’implanter sur des toits de petits établissements de restauration ou des jardins publics, ou encore combler des vides dans la densité d’une ville.

Cette formule a donc la possibilité de redynamiser des quartiers comportant des failles physiques et économiques.

ImageURBA2-akiko

L’entreprise est fractionnée par pièces et fonctions pour être re-assemblées, afin de répondre au mieux aux attentes diverses.

La possibilité de choisir le lieu d’implantation de son entreprise permet à l’individu de configurer son format de contact social :

-Pouvoir avoir un jardin où se prélasser à la pause déjeuner, ou un jardin potager pour consommer sur-place des produits de qualité, sont des options possibles.

-Les sportifs pourront avoir une salle de sport adaptée à leur besoins (musculation, yoga, fitness…)

-Des salons de lectures ou de jeux divers pourront être additionnés, tout comme des chambres pouvant servir d’espace Sieste.

-Une cuisine pouvant être accrochée à l’assemblage, afin de préparer des plats pour les repas (cela limitera la fréquentation de junk-food bar et des restaurants).

ImagePARC1-Akiko architectures plurielles

En plus d’un rapport individuel, nous pouvons envisager, à plus grande échelle, la création d’un network de « Tree of work » sur un même lieu, créant de la proximité, donc des connections. Une pépinière d’entreprises.

Cela donnerait plus de crédibilité et de dynamisme à un réseau de petites entreprises.

ImageURBA1-Akiko architectures plurielles

Aujourd’hui dans les espaces de travail : Bureaux, secrétariat, salle de réunion, cantine, espace café, salle des archives… pour les plus récurrents, peu d’entreprises proposent à leurs salariés des équipements complémentaires pouvant être utiles pour la productivité, la créativité, ou tout simplement le bien-être du travailleur.

Parfois, plusieurs usages sont réunis dans la même pièce (ex. : machine à café/ salle de réunion, salle de repos/ salle à manger…), et souvent les usages ne sont pas compatibles les uns avec les autres.

Résultat, certains usages sont peu sollicités et sont donc inutiles là où ils sont placés. Le besoin étant pourtant réel.

Ces besoins n’étant pas comblés, les travailleurs sont dans une frustration qui les rend moins attentifs ou présents.

Si des chartes d’aménagement d’espace étaient établies, les frustrations des travailleurs seraient sensiblement atténuées et la productivité serait accrue.

C’est pourquoi le fractionnement des usages et leur assemblage à l’image de l’entreprise nous paraissent être une solution adaptée à tout type d’entreprise de petites tailles.

ImagePARC2-Akiko architectures plurielles

Chaque image de synthèse illustre l’implantation du Tree of Work dans des lieux différents, qu’ils soient très urbains ou très naturels.

On peut entrevoir les possibilités illimitées de composition et d’occupation de chaque entité, et leur légèreté dans l’environnement quel qu’il soit.

Les vues sur la ville ou la nature sont multiples et sont possibles à 360°.

ImagePLAN- Akiko architectures plurielles

Aucun commentaire

Laisser un commentaire